La résine permet de combler les lacunes entre le plastique et le métal, où l’adhérence n’est pas parfaite, évitant ainsi toute infiltration d’eau et humidité qui pourraient provoquer des courts-circuits.